Loi Pinel : ce que l’investissement veut dire

Comme pour les deux lois Scellier et Duflot, la loi pinel leurs succède élargissant plus les zones et les réductions d’impôts. Si vous comptez investir on vous conseille de le faire dans l’immobilier, après un achat d’un bien situé en zone Pinel, qui ne devrait pas dépasser les 300 000 euros, vous aurez droit de le louer, selon le dispositif Pinel pour bénéficier de réduction de l’impôt sur le revenu.

La loi Pinel fut publiée en 2015 dans la loi des finances de France, par la co-présidente du mouvement radical actuellement, qui était ministre du logement à l’époque : “Sylvia Pinel”.

Les zones approuvant Pinel

La loi Pinel ne touche pas toutes les zones de la France, sachant que celle-ci est divisée en trois zones, le dispositif Pinel ne touche que les zones A, A1, B1, B2.

Pour agrandir ainsi le parc locatif jeune en France, cette loi de finances soutient la construction de logements neufs évitant ainsi toutes rénovations. L’investisseur doit louer son bien, après douze mois suivant l’achat.

La loi Pinel comporte plusieurs avantages à des conditions très précise.